• Araignées chasseresses

    Les orbitèles tissent des toiles circulaires, pièges invisibles pour les insectes volants qui se prennent régulièrement dans ces remarquables filets à la géométrie parfaite. Dans le clair-obscur des herbes ou dans la nuit, elles attendent patiemment une proie. 

    Un infortuné papillon, attiré par la lumière d'une fenêtre, est rapidement empaqueté, mis à mort et dévoré.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

       

     

     

    Blanche sur les fleurs blanches, jaune sur les fleurs jaunes, misumena vatia (Clerck)  est une experte en camouflage.

     

    Misumena vatia (Clerck), ne craint pas de s'attaquer à ce  redoutable porte sabre, foudroyé par le venin de la thomise. L'attaque a duré le temps d'un éclair.  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

     

     

    « Annabelle grand paon de nuitJean-Louis Dubois »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :