• Animaux en "phodessin"

       Le traitement façon dessin des photos et leur détourage permet d'obtenir des résultats parfois sympathiques. L'intérêt peut être artistique et scientifique. Sous ce dernier aspect, cette technique permet d'isoler de manière très lisible les caractères morphologiques caractéristiques de reconnaissance d'une espèce  en faisant disparaître le décor.

       Voici un troisième article* consacré à ce sujet avec de nouveaux "phodessins" . On notera le rendu  parfois différent de chaque tableau. En fonction de la qualité de l'image d'origine le rendu final sera différent. Les photos un peu floues ou surexposées, inexploitables, ne donnent pas forcément les  résultats les plus désagréables.

          *  Premier article: phodessins en noir et blanc.    Deuxième article: phodessins en couleurs

     

     

      Le "phodessin" ci-dessous est réalisée à partir de 6 photos différentes détourées et disposées de manière à obtenir une composition harmonieuse. La branche de pommier, puis le lierre ont été déposés en premier. Les oiseaux ont été disposés par dessus ces deux éléments de décor.

         Cette image a été réalisée en deux versions: une version été et une version hiver utilisée comme carte de vœux Loxiafilms 2022.Pour cette deuxième version, les flocons de neige ont été placés logiquement après avoir disposé l'ensemble des autres éléments de la composition.

    Animaux en "phodessin"

     

     

    Animaux en "phodessin"

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

          Le tableau ci-dessous est réalisé avec la même technique: les arrières plans sont déposés en premier, le sujet principal, le merle, en dernier. Le fond papier vieilli donne un aspect "vintage" à l'image.

    Animaux en "phodessin"

     

         Ci-dessous, quelques autres phodessins  donnent une idée de la variété des possibilités qu'offre cette technique, simple et facile à mettre en œuvre. 

    Animaux en "phodessin"

             

          Avec des photos nettes et piquées on obtient, classiquement une image précise bien adaptée à une utilisation scientifique. C'est le cas des photos précédentes.          

           Avec des photos floues l'image prend l'aspect d'une aquarelle. On obtient donc un résultat plus artistique que scientifique dans cette représentation de deux longicornes (Stenurella bifasciata) .

     Animaux en "phodessin"

     

        L'utilisation d'un décor adapté permet de contribuer à la fois à la réalité du biotope et à l'aspect artistique de l'ensemble.

        Ainsi, les branches d'un vieux pommier conviennent parfaitement à l'image ci-dessous. A l'aspect didactique des différentes postures du pic épeiche s'ajoute l'aspect esthétique des formes tourmentées d'une branche couverte de lichens. La présence de mousses peut aussi apporter un effet décoratif plaisant.

    Animaux en "phodessin"

     

     Dernière image où la sittelle est l’héroïne principale d'un tableau complexe composé à partir de quinze images détourées différentes. Les possibilités sont infinies...

     

    Animaux en "phodessin"

     

    Crédit photos, photomontage © Loxiafilms / Philippe Parolini - 2022

    « 31 ème Festival de l'oiseau et de la nature d'Abbeville Portrait d'oiseaux (22): le pic vert (picus viridis) »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :