• Rencontre avec les cigognes blanches en migration

         

            C'est toujours une bonne surprise de rencontrer les cigognes blanches, surtout quand elles ont décidé de faire une halte à quelques dizaine de mètres de votre maison. Ici, c'est une cinquantaine d'individus qui nous ont rendu visite quelques heures par temps gris de l'avant dernier jour d'août. SI la qualité des images en a un peu pâti,  le plaisir de tirer le portrait de ce sympathique échassier est resté intact. 

    Migration des cogognes blanches

     

      A côté d'un champ de colza et de luzerne, une cinquantaine de cigogne blanche se repose d'un début de migration.

    Migration des cogognes blanches

     

    C'est sans crainte qu'elles se laissent approcher, certaines semblant même prendre la pose.

    Migration des cogognes blanches

      Migration des cigognes blanches

     

    Migration des cigognes blanches

     

         La confiance a ses limites. En deçà de quinze mètres,  les grands oiseaux s'éloignent tranquillement, puis s'envolent sans panique quelques dizaines de mètres plus loin. Il est alors temps de les laisser tranquilles.

    Migration des cigognes blanches 

     Migration des cigognes blanches

     

    Migration des cigognes blanches

     

          En France, la cigogne est souvent associée à cette image de grands nids installés sur les toits des maisons alsaciennes.  En fait son aire de répartition est plus étendue mais fragmentée. Elles se reproduit dans 35 départements. Certaines cigognes hivernent en France principalement dans trois départements: en Gironde, dans l'Hérault et dans l'Ain.  (source Museum National d'Histoire Naturelle )

     

     

    Migration des cigognes blanches

       1. Routes migratoires des cigognes européennes            2. Routes migratoire de cigognes de Loire- Atlantiques

    d'après "recherche cigognes.ch"                                                          (résultats obtenus par balises GPS en 2019)     in ACROLA 

          Chaque année, les cigognes blanches se rassemblent en groupes plus ou moins nombreux  pour migrer en direction du sud.  Actuellement, il apparait que leur voyage s'arrête le plus souvent en Espagne ou au Portugal devenus leur principale aire  d'hivernage.  

             Sur la carte classique des migrations ci-dessus à gauche, sont représentées en bleu les voies migratoires qu'empruntaient les cigognes françaises et de l'Europe de l'Ouest, et en rouge les voies migratoires empruntées par les cigognes d'Europe de l'Est.

     On peut remarquer que les oiseaux migrateurs utilisent les voies qui mènent le plus rapidement à des passages  leur évitant la traversée de grandes distances en pleine mer : à l'ouest, le détroit de Gibraltar et à l'est le détroit du Bosphore.

         Des recherches récentes (carte 2: résultats obtenus par balises GPS 2019) montrent que les cigognes établissent leurs quartiers d'hiver en Espagne et au Portugal. 

     

                     En savoir plus:        

       La cigogne blanche, migrateur?    ACROLA

       Cigogne blanche, Ciconia ciconia  Cahiers d’Habitat « Oiseaux » - MEEDDAT- Museum National d'Histoire Naturelle

          "Migraction"    

        Recherche cigogne.ch        

          La migration des cigognes "Pour la Sciance" n°304    

        Repères 

         Si la cigogne noire (ciconia nigra) se cache au plus profond des bois et fuit la présence humaine, la cigogne blanche (ciconia ciconia), elle, se laisse facilement observer.

           Longueur: 100  à 110 cm          Envergure: 18O à 220 cm     Pas de dimorphisme sexuel

    Migration des cigognes blanches

     


     

     

    Crédit photos  et montages "phodessins" : © Loxiafilms / Philippe Parolini - 2020

     

    « Portraits d'oiseaux (12): le héron cendré (ardea cinerea) * »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :