• Portraits d'oiseaux (23): Le pic épeiche (dendrocopos major)

     

       Le pic épeiche est le plus répandu des pics bigarrés. Il est aussi celui qui se laisse le mieux observer. Plutôt insectivore, il apprécie les graines et en particulier celle des  mangeoires qu'il fréquente en compagnie des habitués: sittelle, mésanges, moineaux et fringilles.

    Le pic épeiche (dendrocopos major)

     Comme la sittelle ou les mésanges, le pic épeiche aime adopter des positions acrobatiques sur la mangeoire.

         Comme la plupart des autres pics il cherche sa nourriture sur le tronc et les branches des arbres. Pour se déplacer il prend appui sur les rectrices rigides de sa queue. Ses pattes sont dotées de doigts disposés de manière à faciliter sa progression sur l'écorce: 2 doigts en avant et 2 doigts en arrière.

    Portraits d'oiseaux (23): Le pic épeiche (dendrocopos major) Le mâle de pic épeiche (photo de droite) se distingue de la femelle par la présence d'une nuque rouge.

    Le pic épeiche

         Au printemps, cet oiseau forestier fait résonner ses tambourinages brefs et sonores d'une à deux secondes. C'est un moyen de communication entre les individus d'une même population. Les caractéristiques de ces tambourinages sont impressionnantes avec, en particulier, une fréquence de 15 à 20 coups par seconde. Pour être entendu de loin, l'oiseau choisit les branches ou les troncs qui résonnent le plus.

    Portraits d'oiseaux (23): Le pic épeiche (dendrocopos major)

     

         Comme chez le autres pics,  la langue est le prolongement d'un ensemble anatomique, l'appareil hyoïdien,  qui s'enroule autour de la tête de l'oiseau. En se contractant, le muscle génio-hyoïdien se raccourcit et projette la langue vers l'avant. Cet outil efficace lui permet de saisir de petites proies dans les plus petits interstices !

    Le pic vert (picus viridis)

    Le pic épeiche

     

    Le pic épeiche (dendrocopos major)

     Les trois pics bariolés: le pic épeichette (1), le pic épeiche (2) et le pic mar (3).

    Portraits d'oiseaux (23): Le pic épeiche (dendrocopos major)

     La loge des pics est creusée dans le tronc d'un arbre.

     

     Repères

           Longueur: 23 cm 

           Dimorphisme sexuel :  nuque rouge  chez le mâle

                                               nuque noire chez la femelle

    Le pic épeiche

     

    Crédit photos, photomontage et vidéo  © Loxiafilms / Philippe Parolini - 2022

    « Festival International de l'Oiseau et de la Nature d'Abbeville 2022Le rocher de Bramard (Drôme) »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :