• Portraits d'oiseaux (21): La sittelle torchepot (sitta europaea)

    Dessus bleu ardoise, dessous orange , bec pointu et masque noir sur les yeux. Ce sympathique petit bandit est la sittelle torchepot (sitta europaea) qu'il sera difficile de confondre avec tout autre oiseau.

      Elle fréquente les mangeoires en hiver en compagnie d'autres habitués: mésanges, pinsons, moineaux ou verdiers. Elle a l'habitude de saisir une graine et de la déguster un peu plus loin la coinçant  dans le creux d'une branche. Grâce à cette enclume improvisée elle peut retirer l'amande en faisant éclater la coque à grand coups de bec. 

     On peut observer la sittelle arpenter le tronc des arbres sur lesquels elle recherche de petites proies. Elle peut se retrouver en compagnie du grimpereau des jardins (Certhia brachidactyla) qui se nourrit en utilisant la même tactique. Contrairement à ce dernier et aux pics qui s'appuient sur une queue aux rectrices rigides, la sittelle n'utilise que ses pattes pour se déplacer dans tous les sens sur les grosses branches et les troncs.

    La sitelle (sitta europaea) et le grimperaeu des jardins (Certhia brachidactyla)

     Contrairement aux pics et aux grimpereaux, la sittelle ne dispose pas de rectrices rigides pour s'appuyer sur les troncs et les branches. Elles utilise uniquement ses pattes, ce qui lui permet de se déplacer très librement horizontalement ou verticalement, tête en haut ou tête en bas.

    La sittelle (sitta europaea) et le grimpereau des jardins (Certhia brachidactyla)

     

    La sitelle (sitta europaea) et le grimperaeu des jardins (Certhia brachidactyla)La sittelle utilise les branches comme des enclumes pour libérer l'amande des graines dont elle se nourrit.

    La sitelle (sitta europaea) et le grimperaeu des jardins (Certhia brachidactyla)

     La sittelle peut aussi s'observer sur le sol quand elle cherche  sa nourriture à terre .

    La sitelle (sitta europaea) et le grimperaeu des jardins (Certhia brachidactyla)

        La sittelle fréquente les mangeoires mais elle est plus craintive et plus difficile à observer que les  moineaux et les mésanges. 

     

    Repères

    Taille:  12,5 cm

    Sexes presque identiques,  léger dimorphisme sexuel difficile à distinguer : les couleurs de la femelle sont légèrement plus pâles que celles du mâle.

     

    Portraits d'oiseaux (20): La sittelle torchepot (sitta europaea)

    En savoir plus:

    Sur le site Oiseaux.net  un article complet sur la   Sittelle torchepot 

    Crédit photos, photomontage et vidéo  © Loxiafilms / Philippe Parolini - 2022

    « Les derniers films de Michel Guimas »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :