• L'écureuil aux quatre saisons

       A la fin de l'hiver, dans le pré givré, au petit jour. L'écureuil gourmand vient déguster la manne offerte par l'observateur.

    Les quatre saisons de l'écureuil

     

     

    Les quatre saisons de l'écureuil

     

    L'écureuil aux quatre saisons

     

     

       Au printemps, on retrouve ce lutin dans les jonquilles en boutons. Toujours gourmand, il vient prendre son petit déjeuner en compagnie des moineaux.

    L'écureuil aux quatre saisons

     

     

     

       C'est l'été. Comme un éclair roux, il traverse le pré, revient, furète, s'agite en tout sens, grimpe aux arbres et redescend aussitôt.

    L'écureuil aux quatre saisons

     

     En automne, le rouquin sait faire des réserves de noix et de noisettes.

    L'écureuil aux quatre saisons

     

     

    L'écureuil aux quatre saisons

     

    L'écureuil aux quatre saisons

     

    L'écureuil aux quatre saisons

     

                 L'hiver,  quand elles sont épuisées ou qu'il a oublié ses cachettes, il vient à la mangeoire ou sur ma fenêtre se restaurer  à la table des oiseaux...

    L'écureuil aux quatre saisons 

     

    L'écureuil aux quatre saisons

     

    L'écureuil aux quatre saisons

     

    Crédit photos: © Loxiafilms / Philippe Parolini - 2020

     

    « Portraits d'oiseaux (8) : Le gros-bec (Coccothraustes coccothraustes)
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :