•  

     

    "Annabelle grand paon de nuit" sélectionné au Festival International Nature de Namur

     

     

       Après "Un jour d'été" sélectionné au Festival de l'Oiseau et de la Nature d'Abbeville, un nouveau montage Loxiafilms "Annabelle grand paon de nuit" fait partie de la sélection amateur de la vingt-deuxième édition du prestigieux Festival International Nature de Namur en Belgique. Un rendez-vous annuel bien connu des photographes et cinéastes animaliers.

       Je dois avouer que je me suis un peu frotté les yeux en apprenant cette bonne nouvelle. La première réalisation, "La nuit du grand paon", comme je l'avais déjà signalé ici ayant fait un flop un peu flippant ... si j'ose le terme !  D'autant que la longueur imposée aux films amateurs (5mn) contraignait à supprimer quelques étapes clés du développement de notre héroïne. 

       Un rapide petit tour sur le net pour faire connaissance avec les concurrents en lice pour le concours amateur incite fortement à l'humilité. Cette année encore, il y a là abondance de qualité avec des amateurs talentueux de niveau résolument professionnel. "Annabelle" se frotte à une sélection de très haut niveau et ne doit peut-être sa présence à Namur que par le fait que le film traite d'un insecte, les arthropodes semblant relativement peu prisés par les vidéastes. 

        Toujours est-il, qu'avec deux sélections dans deux grands festivals nature la même année,  il serait difficile de bouder son plaisir. 

     

    Le programme des films nature au FINN 2016:  agenda

     

     

       

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo!

    votre commentaire
  •    Après le relatif échec d'une première version, la réalisation d'une seconde version de "La nuit du grand paon", cette fois entièrement en full HD,  est en bonne voie.

       Nous avons pu ainsi saisir toutes les étapes du développement du grand papillon, y compris la mue nymphale. Voilà qui promet un film de grande qualité pour 2017.

    "LA NUIT DU GRAND PAON" : C'EST REPARTI !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Reste à faire le dérushage et le nouveau montage.... pas encore gagné ! Mais, comme dirait Kipling, ceci est une autre histoire....

      Bonne vacances à tous.

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo!

    votre commentaire
  •  

          Du 9 au 17 avril, se déroulait la vingt-sixième édition du festival de l’oiseau et de la nature d’Abbeville en baie de Somme.

            Ce festival entièrement dédié à la nature aura tenu toutes ses promesses avec, encore, quelques belles découvertes dans l’art de la photographie et du cinéma animalier. 

             Parmi les films présentés, car en tant que ciné vidéaste animalier c’est d’abord pour le cinéma que j’étais présent, je retiendrai surtout, sans enlever aucun mérite aux autres films primés ou non, qui, tous, avaient leurs qualités :

     

             « Le clan des renards » de Anne et Érik Lapied, merveilleuse ode à la nature alpine (Grand Prix et Prix du public) 

    26ème  édition du Festival de l’Oiseau et de la Nature d’Abbeville en baie de Somme.

     

     

             « L’odeur de l’herbe coupée » de mon jeune collègue Franck Vigna  (Prix spécial du jury) 

    26ème  édition du Festival de l’Oiseau et de la Nature d’Abbeville en baie de Somme.

     

     

             « Balade au cœur de la litière forestière » de Patrick Bodu et J.P. Bertrand.  (Mention spéciale pour la qualité de l’image).

    26ème  édition du Festival de l’Oiseau et de la Nature d’Abbeville en baie de Somme.

     

               En dehors de la qualité des films présentés et des activités proposées (expos, balades découvertes) les réalisateurs invités auront pu apprécier, comme moi je suppose, la qualité de l’accueil qui leur aura été réservée par les organisateurs. Je ne pense pas que beaucoup de festivals traitent avec autant d’égard et sur le même pied d’égalité auteurs professionnels et amateurs.

               Loxiafilms qui était représenté cette année par « Un jour d’été » n’a obtenu ni prix ni mention mais, plus que pour aucun autre festival, une sélection à cette compétition était, déjà en soit, une belle récompense.

               Merci à Sophie Delsaut et à toute l’équipe du Festival d’Abbeville pour ce formidable moment.

     

    Une adresse pour l'été : prolongation du festival de l'oiseau !

     

         Droits des photos de cet article protégés (Merci aux auteurs de signaler leur éventuel refus de publier ces photos, auquel cas elles seront aussitôt retirées)

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo!

    votre commentaire
  •  

    Commencé en 2011, date à laquelle nous avions réalisé "Métamorphoses", il aura fallu quatre bonnes années pour obtenir un ensemble , sinon complet, en tout cas représentatif du plus grand papillon d'Europe sous la forme d'un trente trois minutes "La nuit du grand paon". Le temps était venu de présenter le film à plusieurs festivals. Malheureusement pour nous le film ne semble pas susciter beaucoup l'enthousiasme des jurys de sélection et ce gros travail semble bien parti pour rester un "flop" décevant.

    De  "La nuit du grand paon" à "Un jour d'été"

    "La nuit du grand paon" 2015 

     

        Curieusement, un petit montage rapidement réalisé avec quelques rushes, "Un jour d'été" a été sélectionné par l'un des trois grands festivals animaliers  en France : le Festival de l'Oiseau et de la Nature  d'Abbeville.

     

    De  "La nuit du grand paon" à "Un jour d'été"

    "Un jour d'été" 2016 

     

    Ce film sera diffusé sur la chaîne Youtube Loxiavideo courant 2016.

    Merci à tous les amis de Loxia qui  nous font l'amitié d'une visite.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique