• A l'affût des milans

     Le milan noir  (milvus migrans)   Photographier les rapaces n'est pas forcément une tâche facile. Vous pouvez placer des appâts et ne voir personne... sinon un chat qui vient pourrir votre projet en dévorant la moitié de vos offrandes. Et, en général,  vous êtes bien content de ne voir ne serait-ce qu'un seul oiseau.

      Si vous avez la chance de faire partie des amis de Bernard (et il en a des amis Bernard!), le travail se simplifie singulièrement. Et ce n'est pas un mais plusieurs oiseaux que vous allez pouvoir observer.

       Ce jour là, à peine installés dans l'affût, c'est une buse blanche qui atterrit devant nous. Quelques instants plus tard, ce sont les milans qui arrivent. D'abord en chapardant les morceaux libres posés par terre puis en se posant pour déguster les  appâts préalablement fixés au sol par Bernard (photo ci-contre). Le milan royal ne se posera pas mais  quatre milans noirs participeront au festin sur le sol.Petite déception: nous avons entendu le grand corbeau sans le voir. Ce sera pour une autre fois !

    A l'affût des milans

     Une buse variable est la première a visiter le poste d'affût.

    Le milan noir  (milvus migrans)

        Les milans qui arrivent ne se posent pas et attrapent les morceaux de viande qu'il peuvent emporter. Comme la plupart des appâts sont fixés au sol et la gourmandise l'emportant, ils se poseront quelques instants plus tard.  

    Le vol du milan

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Le vol du milan

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     La bonne surprise du jour: quatre milans noirs se sont posés au sol pour partager le festin offert par Bernard.

     

    Le vol du milan

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Attitude défensive, ailes écartées pour protéger sa pitance,  d'un milan noir au sol dérangé par un milan royal. Celui-ci ne se posera pas et se contentera de chaparder les appâts non fixés.

     

    Le milan noir  (milvus migrans)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le vol du milan

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Le milan noir se distingue  par sa taille plus petite que celle du milan royal et  surtout par son plumage brun  plus foncé et un iris brun clair.  

    Le vol du milan

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Attitude d'intimidation pour décourager le milan royal qui insiste !

    Le vol du milan

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le milan noir  (milvus migrans)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Repères:

                         Milan noir:         taille: 48-58 cm                                   milan royal:     taille:  60 - 65 cm

                                                   envergure: 1,45 - 1,65 m                                              envergure: 1,45 - 1,65 m                                                            

     Le milan noir  (milvus migrans)

     Articles de Bernard sur le "blogadupdup":

          "Le milan royal ...enfin!"

          "Face à face avec le milan royal"

           " Le cul dans un fauteuil"

     

     

    Crédit photos  et montages "phodessins" : © Loxiafilms / Philippe Parolini - 2021

    Photos d'origine des "phodessins": © Bernard Dupont

     

    « Les phodessins en noir et blancPhodessins en couleurs »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :