• 21ème Gran Paradiso Film Festival (par Patrick)

    L'actu Loxia propose pour cette rentrée un article de notre ami Patrick dont le film co-réalisé avec Jean-Pierre Bertrand  "La litière forestière… un univers inconnu", avait été sélectionné cette année dans la catégorie Cortonatura « Court métrage » (voir l'article précédent de l'Actu).

          Il nous livre ses impressions  sur cette sympathique  petite aventure transalpine.

       Philoxia             

     

    Un festival dans un cadre somptueux            

     Le Gran Paradiso Film Festival (GPFF) se déroule tous les ans à Cogne en Italie, au pied du mont Gran Paradiso et au cœur du Parc du même nom.

    21ème  Grand Paradiso Film Festival   (par Patrick)

     

                                                                                      

    Une semaine de compétition bien remplie

        Du lundi au samedi se suivent projections et débats sur des thèmes divers : société, environnement etc. Il faut évidemment maitriser l’italien pour participer et comprendre le contenu des débats.

    21ème  Grand Paradiso Film Festival   (par Patrick)

    21ème  Grand Paradiso Film Festival   (par Patrick)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Un public jury qui ne craint pas d'entrer dans la gueule du tigre!

     

     La compétition film est divisée en deux catégories

          Première catégorie : «Film Concorso » comprenant une sélection de 10 longs métrages de 50 minutes des productions professionnelles internationales telles que l’on peut en voir aux festivals d'Abbeville (Festival de l'oiseau et de la nature), de Namur (FINN) ou d’Albert (FIFA). Tous ces films sont sous titrés en Italien.

           Seconde catégorie « Film Cortonatura »:  9 courts métrages sélectionnés, sans distinction entre films professionnels et amateurs. C’est assez surprenant mais je n’ai pas réussi à avoir une explication. Ces films, diffusés en version originale, ne sont pas sous-titrés.

     

    "Film Cortonatura" une catégorie aux productions contrastées 

      Inutile de spécifier que dans cette sélection les différences de budgets se font sentir ! Par exemple le film de Martin Dorhn, cameraman réalisateur connu, présente un film sur les insectes tourné dans son jardin… avec les moyens de la « BBC films ». C’est impressionnant… à voir absolument ! (Big world in a small garden 10’)

     

      On peut faire la même remarque pour le court "Pangolin" de Nick Rogacki. Un film superbe. Des images magnifiques dans un montage clip utilisant une approche type magazine d’investigation sur le trafic des Pangolins du fin fond du Laos  jusqu’aux marchés de Chine via Hong Kong.

     

     

    Un jury original

          Le jury est constitué par le public (essentiellement des habitants de Cogne et alentours) qui vote, pour les films qui lui semble les meilleurs.

    Pour la catégorie «Film Concorso » le sous-titrage facilite les choses pour comprendre les propos du réalisateur étranger. Pour les courts, sans sous-titrages l’affaire est plus compliquée.  

       Mon italien étant assez limité, j’ai donc présenté notre film en français, l'animatrice du festival traduisant mes explications en italien.

    21ème  Grand Paradiso Film Festival   (par Patrick)

     

    Des réalisateurs heureux de venir présenter leurs oeuvres sur la scène du Festival Gran Paradiso 

     

    Les lauréats 2018

    Le prix "Film Cortonatura"  a été attribué à « Terraform », un  court métrage sans voix off.

    Une mention spéciale a été attirbuée à" Pangolin" également sans voix off.

           (si vous décidez de présenter un film au GPFF, privilégiez un film sans voix off, et n’hésitez pas à prévoir plusieurs jours pour profiter de cette magnifique région et des possibilités de randonnées au cœur de la vallée d’Aoste où les gens sont accueillants).

    « Lemming – The Little giant of the North » est le lauréat du trophée Stambecco d'Oro

     

     

    Crédit photos: © Loxiafilms / Patrick Bodu 2018 

    « Carte noire: quand la photo devient dessin (2)
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :