• Un ami de Loxia primé au Festival International Nature de Namur

              L'actu de novembre c'est encore le Festival International Nature de Namur. Les concours de films  amateurs et professionnels ont rendu leur verdict.   

     

         Parmi la liste des  sélectionnés, nous avions découvert plusieurs noms de collègues amateurs bien sympathiques rencontrés dans les différents festivals :  les belges Michel Blanpain et Frederik Thoelen qui présentaient respectivement  "Les ailes du printemps" et  "L’hiver approche - Le travail des castors !" et les français Patrick Bodu  et Jean-Pierre Bertrand à qui nous avions souhaité le meilleur le mois dernier pour leur opus "La litière forestière... Un univers inconnu" 

                    Pour rappel, Frédérik avait remporté le prix amateur du Festival d'Abbeville en 2016 (Une histoire multicolore en nuances de gris), Michel, le grand prix amateur du Festival d'Albert en 2017 pour "entre ciel et terre".

      

     Des amis de Loxia primés au Festival International Nature de Namur

     

                       Mais c'est le film de  Patrick Bodu  et Jean-Pierre Bertrand qui remporte le grand prix !

                    Deux ans  après avoir remporté le prix de l'approche pédagogique pour "La reconquête" au   même festival de Namur, voilà une jolie performance que nous saluons et qui vient consacrer le talent de nos amis naturalistes. Félicitations à tous les deux et rendez-vous l'an prochain peut-être pour de nouvelles émotions.

     

     

     

     

     

     

    Des amis de Loxia primés au Festival International Nature de Namur        Des amis de Loxia primé au Festival International Nature de Namur



    Le palmarès complet du concours amateur 2017 : palmarès amateur 2017 

    Le palmarès complet des films professionnels 2017 :  palmarès professionnel 2017

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •           Les Lycaenidaehôtes de nos prés  à la beauté discrète, petits par la taille mais insectes somptueux pour peu qu'on daigne se pencher  pour les admirer.

    Le cuivré (lycaena phlaeasest sans doute  l'un des plus beaux. Les deux sexes sont semblables: ailes antérieures cuivre ponctuées de taches noires et bordées de brun , ailes postérieures brunes bordées cuivre tacheté de noir, les quatre ailes délicatement festonnées d'une fine auréole claire. Difficile de se tromper...

    Les papillons de l'été

     

     

    Les papillons de l'été

     

      Les Lycaenidae cuivré

     

     

    Les Lycaenidae - cuivré

     

     

    Les Lycaenidae cuivrés

     

    Les Lycaenidae - cuivré

     

     

     Le genre Lycaenidae se décline en plusieurs espèces baptisées argus, pas toujours très faciles à distinguer.

    Les papillons de l'été (2) Les Lycaenidae

     

    Les papillons de l'été (2) Les Lycaenidae

     

    Les papillons de l'été (2) Les Lycaenidae

     

     Les Lycaenidae azuré bleu nacré

     

    Les papillons de l'été (2) Les Lycaenidae

     

    Les papillons de l'été (2) Les Lycaenidae

     

    Comme chez le Demi-argus  (lycaena semiargus), le dimorphisme sexuel s'exprime en général par  la couleur des ailes :  bleues pour le mâle, brunes pour la femelle. 

    Les papillons de l'été

      

    Crédit photographique:  © Loxiafilms / Philippe Parolini - 2017 

    Prochain article:     Les papillons de l'été (3) Les discrets 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires